Your browser does not support JavaScript!

Les profs, CPE et Psy-ÉN ont beaucoup de vacances

Il est exact que les périodes de vacances scolaires sont plus importantes pour les pros CPE, Psy-ÉN que les congés dont disposent la majorité des salariés.

Mais on ne compare en réalité pas tout à fait la même chose :

  1. Pendant les vacances scolaires, les professeurs, CPE et Psy-ÉN ne sont pas en congés sur toutes ces périodes
    Qu'il s'agisse d'obligations de travail liées par exemple aux périodes d'examen, à la préparation de la rentrée ou à la fin de l'année, ou aux obligations administratives, dans la plupart des cas les personnels ne bénéficient pas de l'ensemble des périodes de vacances scolaires pour leurs congés et restent plus tard ou arrivent plus tôt dans les établissements.
  2. Les professeurs, CPE et Psy-ÉN travaillent pendant les vacances
    Pendant les vacances d'été, les professeurs préparent aussi leur rentrée, et les premiers cours qu'ils donneront en septembre. C'est particulièrement le cas pour les plus jeunes de nos collègues et plus généralement en cas de changement de programme, de classe… ce qui est très courant. En cours d'année, le travail de correction des copies et de préparation des cours ne s'arrête pas une fois que la cloche a sonné. Ni le soir, ni pendant les vacances scolaires. Et la charge mentale que constitue le fait de penser à la situation des classes et des élèves est une préoccupation qui suit beaucoup de professeurs tout au long de l'année.
    Il en est de même pour les CPE et les Psy-ÉN qui ont des semaines de permanence voir des astreintes.
  3. Le niveau de salaire des professeurs du second degré, CPE et Psy-ÉN ne leur permet évidemment pas de partir pendant toutes les vacances.
    Rémunéré à 1,1 SMIC en début de carrière et à peine à 3 000 € en fin de carrière, les salaires des professeurs, CPE et Psy-ÉN sont loin de pouvoir se permettre de faire de toutes les vacances scolaires des périodes de voyages et de détente. Plus généralement, on peut se demander à quoi sert ce "reproche" fait aux personnels... si ce n’est pour augmenter le temps et la charge de travail au lieu de recruter en nombre suffisant.